Les reflets changeants – RP

Voici la revue de presse de mon album Les reflets changeants, paru aux éditions du Lombard en 2017. Si vous voulez l’acheter, il est disponible ici.

Pour faire court, un tableau pinterest :

https://www.pinterest.fr/lafillevoyage/les-reflets-changeants-presse/

 

Et pour faire long, du détail. Clic clic sur les images si tu veux lire les articles.

RTBF

« La force de cet album  » choral « , c’est de parvenir à mettre en parallèle ces trois êtres humains, et à réussir à ce que leur rencontre n’ait rien de  » construit « , mais qu’elle appartienne, le plus simplement du monde, au fil des heures et des jours. »

 

Le Soir

« En quête du sens de la vie, Aude Mermilliod possède un troisième œil, celui qui regarde au-delà des apparences, des générations, des couleurs de peau. »

 

BD Est, la chronique

« Diablement bien écrit, et aux ambiances envoûtantes à souhait, Les reflets changeants marque l’arrivée dans la bande dessinée d’une autrice au talent indéniable dont il conviendra de suivre les prochains projets avec attention. »

 

BD Gest, la préview

Visionnez ici les premières pages du livre.

 

La Libre

« Elsa, Jean et Emile. Ces trois-là, rien ne les appelait à se rencontrer. Chacun vivait dans son coin, à Nice, avec ses petits moments de plaisirs, ses doutes et ses regrets. Des pans de vies ordinaires. »

 

Le petit carré jaune

« Elle a ce goût unique cette bande dessinée, le goût unique de la vie qui passe,  celle à laquelle on se raccroche pour se dire qu’on existe ou qu’on est en vie, au moins un petit peu. »

 

Bodoï

« elle appuie son scénario très romanesque sur une base on ne peut plus réaliste, que ce soit dans la description des relations entre jeunes qui se draguent ou des scènes familiales. »

 

Un amour de BD

« Le jour où je suis tombée sur la couverture de la bande dessinée d’Aude Mermilliod, je n’ai eu qu’une envie, celle de m’y plonger. »

 

Planète BD

« Mais ce que parvient par dessus tout à orchestrer Aude Mermilliod, c’est le ballet incessant des corps qui semblent, à l’image de la couverture, s’évertuer à atteindre un état d’apesanteur tant espéré. »

 

Branchés Culture

« Depuis Trenet, on le sait, « la mer à des reflets changeants ». Que les gens, qu’ils soient côtiers ou pas, lui envient. Même si la course a parfois été suspendue et qu’une affiche de Godard « À bout de souffle » traîne dans les parages, c’est un véritable second souffle, avec tout ce qu’il a de salvateur et d’imprévisible, qu’Aude Mermilliod donne, sans compter, à ses personnages. »

 

Flair

« Une histoire qui donne envie d’aimer et de se laisser aimer. »

 

SFR News

« Les nouveaux visages de la bande dessinée de la rentrée littéraire. »

 

L'étudiant

« Les 10 coups de coeur de la rentrée. »

 

L'Écho

« Les gens heureux n’ont pas d’histoires, dit-on. C’est peut-être pour cela que les personnages d’Aude Mermilliod sont aussi mélancoliques… Parce qu’ils ont une histoire! »

 

La bande du 9

« Pour son premier ouvrage, Aude Mermilliod a développé un scénario subtil qui en fait un très beau roman graphique. »

 

Actua BD

« Un excellent album qui donne une idée de l’importance que prend ce prix le mieux doté du paysage francophone. »

 

NIce-Matin

« Les reflets changeants fait parti de ces ouvrages, rares, que l’on achève avec en coin un léger sourire de douce béatitude. »

Laisser un commentaire

Votre addresse mail ne sera pas publiée Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>